Est-ce un délit d'aider les migrants ?

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_MacDonald
Chasseur de la Garde
Messages : 357
Inscription : 21 sept. 2016, 07:56

Est-ce un délit d'aider les migrants ?

Messagepar [Grognard]_MacDonald » 06 janv. 2017, 19:54

Hier je suis tombé sur cette image dont les trois figures du bas ne sont guère très inspirantes.

ch.jpg
ch.jpg (47.04 Kio) Consulté 412 fois


En me demandant qui était ce Cédric Herrou, j'ai découvert que ce dernier est agriculteur qui comparaissait ce mercredi à Nice pour avoir aidé des migrants érythréens dans la vallée de la Roya, près de la frontière franco-italienne. Le procureur a requis huit mois de prison avec sursis à son encontre.

Après avoir vérifier la situation de l’Érythrée, je me suis demandé si c'était en fait un délit d'aider des migrants (à priori au dessus de tout soupçon) en général?

Du coup, je suis tombé là-dessus:


Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_Why-Not
Carabinier
Messages : 245
Inscription : 26 sept. 2016, 10:39

Re: Est-ce un délit d'aider les migrants ?

Messagepar [Grognard]_Why-Not » 07 janv. 2017, 07:44

On ne peut pas prendre des cas particuliers pour fonder une politique national.
C'est trop facile de pousser les femmes ou les enfants face aux caméras pour dire "souvenez-vous vous avez été des migrants".
Moi perso cette phrase ne me concerne pas je suis un vrai Fdesouche 100% par ailleurs mes ailleux se sont battu pour que la France soit la France et pas le trou du cul du monde ou un pays islamisé arabe ou noir.
j'ai de la solidarité avec les réfugiés chretiens.... Pour les muslim ils peuvent toujours aller en Arabie Saoudite ou dans d'autres pays musulmans appartenant à leur groupe culturel ou religieux mais pas en France.

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_MacDonald
Chasseur de la Garde
Messages : 357
Inscription : 21 sept. 2016, 07:56

Re: Est-ce un délit d'aider les migrants ?

Messagepar [Grognard]_MacDonald » 07 janv. 2017, 15:50

Bon, je reconnais tout de même le peu logique de l'image que j'ai récupéré du net (Cédric Herrou comparé aux trois politiques du dessous). On ne peut pas comparer ces deux univers où le premier, représenté, ici Cédric Herrou, est jugé pour des faits assez simples alors les trois obscures du dessous sont concernés par des affaires qui sont une addition de montages enchevêtrés et de magouilles très sophistiquées.

En ce qui concerne Christine Lagarde, je suis tout de même d'accord pour dire qu'elle n'est pas à mettre dans le même sac que ses deux camarades à gauche sur la photo. Je dis ça par rapport à la remarque de Melet hier soir.

Sinon, pour réagir aux propos de Why Not qui prend au moins la peine de s'exprimer sur le sujet. :thumbsup:

[Grognard]_Why-Not a écrit :On ne peut pas prendre des cas particuliers pour fonder une politique national.

Les lois sont justement fondées sur des "cas particuliers" qu'il faudrait plutôt appelé "faits sociaux". D'où l'importance d'être complet, nuancé et précis dans les textes de lois. Lois qui évoluent donc en fonction des faits sociaux rencontrés.
Exemple bateau :
Loi 1.0. Si tu tues quelqu’un tu seras condamné pour meurtre et sera puni.
Loi 1.1. A moins d’être en légitime défense, si tu tues quelqu’un tu seras condamné pour meurtre et sera puni.
Loi 1.2. A moins d’être en légitime défense risquant d’avoir sa vie en danger, si tu tues quelqu’un tu seras condamné pour meurtre et sera puni.
Loi 1.3. etc.

Le système judiciaire représenté par les magistrats ne fait finalement qu'appliquer ce que les politiques ont déterminé dans les textes. S'ils veulent changer les lois ils peuvent le faire.
Après, toute la difficulté face aux arrivées (que l'on peut percevoir aujourd'hui comme un raz-de-marée), est de parvenir à mettre en place les moyens pour les examiner au cas par cas. Connaître la situation politique de leur pays d'origine est assez simple. Découvrir leurs antécédents, leur parcours,... l'est d'autant moins.
Savoir pourquoi un type quitte l'Irak alors que Saddam n'est pas encore tout à fait renversé est bien plus épineux qu'un a priori sympathique bonze "probablement pourchassé par de méchants chinois". Ce qui est loin d'être une mince affaire vu le retard dans les infrastructures (alors que le phénomène des migrations est loin d'être nouveau) et les moyens qui sont donnés à ceux qui sont chargés de mener les enquêtes. Mais ça c'est une autre partie du problème.

[Grognard]_Why-Not a écrit :C'est trop facile de pousser les femmes ou les enfants face aux caméras pour dire "souvenez-vous vous avez été des migrants".


Bien sûr! Comme il est facile de stigmatiser toute une population parce que quelques pommes bien bien bieeeen pourries sont parvenus à créer un odieux climat de méfiance, de peur,... de rejet. Tous les moyens sont permis dans les deux camps afin de parvenir de sensibiliser vers lui un maximum de sympathisants. Bref, le jeu de « propagande » entre les médias et les politique se fait plus ou moins à armes égales.
Maintenant, il y a une petite phrase qui fait rebondir:
[Grognard]_Why-Not a écrit :Moi perso cette phrase ne me concerne pas je suis un vrai Fdesouche 100% par ailleurs mes ailleux se sont battu pour que la France soit la France et pas le trou du cul du monde ou un pays islamisé arabe ou noir.


Bon, personnellement, je trouve ce genre d’arguments temporel pas très constructif, mais ça ne regarde que moi.

Dès lors, que dis-tu à ceux dont les aïeux sont (peut-être) venus se battre dans nos régions ? Des régions qui devaient sans doute être pour eux également le bout du monde. Que dis-tu à ceux que nos aïeux sont allé coloniser leur "trou du cul du monde" et dont les régimes actuelles découlent de politiques que l'occident a influencé voire carrément mis en place. Arguments faciles.

De plus, est-ce que de mon côté je dois refuser de saluer un allemand parce que ses aïeux ont envoyé mes arrière-grand-pères et autres membres de ma famille dans des camps (en 14-18 et 40-45) dont ils ne sont pas tous revenus ?

Bon ça c'est pour la perche énorme que tu as tendue. :-P

Pourtant, j'essaye de me détacher de ces idées du passé lointain. Ca m’énerve de toujours devoir défendre l’Europe pour les mauvaises décisions qu’auraient prises « nos aïeux ». Ils ont fait de belles choses, tant mieux. Ils ont merdé, c’est moche. Quand je fais un geste que j’estime bon, je ne le fait pas pour pardonner ou pour m’excuser pour le passé des autres.

[Grognard]_Why-Not a écrit :j'ai de la solidarité avec les réfugiés chretiens.... Pour les muslim ils peuvent toujours aller en Arabie Saoudite ou dans d'autres pays musulmans appartenant à leur groupe culturel ou religieux mais pas en France.


C’est ta logique, elle ne tient qu’à toi et je peux l’a comprendre.

En ce qui me concerne, je tends volontiers la main à des réfugies de guerre, des réfugiés politiques (pour autant qu’ils ne soient pas des ordures à mes yeux).
Là où j’ai du mal, ce sont ces pseudos réfugiés économiques (et je l’admets volontiers) à qui on a promis l’Eldorado européen et qui se conduisent comme des parasites, se contenant du profiter du système, refusant eux-mêmes toute tolérance et cherchant à tous les moyens par imposer leur doctrine sociale tout en souhaitant éradiquer celle des autres. Ça fait évidemment pas mal de choses. Malheureusement, quand j’observe certains de mes compatriotes de souches bien locales… je vois apparaître les mêmes caractéristiques parasitaires.


Revenir vers « Politique/Economie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité