Pourquoi l'armée française ne gagnera plus la moindre guerre

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_Ramel
Artilleur
Messages : 116
Inscription : 15 oct. 2016, 17:34

Pourquoi l'armée française ne gagnera plus la moindre guerre

Messagepar [Grognard]_Ramel » 12 nov. 2018, 20:28

Depuis que le directeur de l'école de guerre - Contre-amiral Loïc Finaz -, fricote avec des hippies bobo-écolo, M. Pascal Canfin -dg du World Wild Fund for Nature (WWF) France. Plus sérieusement, séance de questions intéressantes et connivences surprenantes entre ces deux intervenants ( Finaz me fait un peu penser à Driant :-P )

Commission des affaires étrangères : « Les conséquences du réchauffement climatique sur l’ordre mondial »

http://videos.assemblee-nationale.fr/vi ... embre-2018
Dernière édition par [Grognard]_Ramel le 26 nov. 2018, 14:52, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_MacDonald
Dieu à bonnet d'Ours
Messages : 692
Inscription : 21 sept. 2016, 07:56

Re: Pourquoi l'armée française ne gangnera plus la moindre guerre

Messagepar [Grognard]_MacDonald » 13 nov. 2018, 09:05

Sale histoire!

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_Liberalis
Maréchal
Maréchal
Messages : 1180
Inscription : 29 août 2016, 19:39

Re: Pourquoi l'armée française ne gangnera plus la moindre guerre

Messagepar [Grognard]_Liberalis » 20 nov. 2018, 20:05

Il était au sommet de sa puissance !

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_Driant
Carabinier
Messages : 242
Inscription : 06 oct. 2016, 20:33

Re: Pourquoi l'armée française ne gangnera plus la moindre guerre

Messagepar [Grognard]_Driant » 21 nov. 2018, 13:26

Je suis surpris que le contre-amiral te fasse penser à moi. J'imagine que tu fais référence à la structuration de ces réponses. Je retrouve beaucoup des éléments que j'avais présenté il y a 10 ans à l'IHEDN sur la coopération civilo-militaire sur les théâtres d'opérations et comment réfléchir en synergie par la création de commissions adhoc comme celle que tu as mise en lien vidéo..
Le comité dont j'avais la direction avait réalisé ce schéma de proposition:
2018-11-21 13_22_04.png
2018-11-21 13_22_04.png (158.88 Kio) Consulté 707 fois


ce schéma était accompagné d'une note contextuelle et d'une note de position pour le Premier Ministre. gros travail de conceptualisation et de de contraction que je ne partagerai pas ici pour des raisons évidentes.

Avatar de l’utilisateur
[Vélite]_Aramis
Chair à canon
Messages : 31
Inscription : 01 sept. 2018, 17:25

Re: Pourquoi l'armée française ne gangnera plus la moindre guerre

Messagepar [Vélite]_Aramis » 21 nov. 2018, 14:56

putain d'usine à gaz!!
:buffon:
Du point de vue des méchants, ce sont les gentils qui sont les méchants.

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_Cosak
Dieu à bonnet d'Ours
Messages : 782
Inscription : 21 sept. 2016, 08:29

Re: Pourquoi l'armée française ne gangnera plus la moindre guerre

Messagepar [Grognard]_Cosak » 21 nov. 2018, 16:14

C'est quand même normal... La France n'est pas en phase de guerre totale, les interventions depuis des décennies sont plus liées à des contraintes politiques que purement militaires, même l'intervention au Mali (ie. on laisse filer des djihadistes plutôt que de lancer un assaut risqué).

Donc malgré la lourdeur apparente, ça reste nécessaire d'avoir tous ces contacts avant de balancer une JDAM de 500 kg. Chez les Américains c'est encore beaucoup, beaucoup plus compliqué. Mais bizarrement chez eux, une fois l'avion en vol, le pilote fait à peu près ce qu'il veut. Donc dès qu'un pilote US pense être accroché au radar, il balance direct les bombes sans demander.

Avatar de l’utilisateur
[Grognard]_Driant
Carabinier
Messages : 242
Inscription : 06 oct. 2016, 20:33

Re: Pourquoi l'armée française ne gangnera plus la moindre guerre

Messagepar [Grognard]_Driant » 21 nov. 2018, 20:41

Depuis Clemenceau le politique a pris le pas sur le militaire quand il s'agit des opérations... en bref cellule de crise, 30min-2h00 pour préparer un point de situation clair au CEMA sur les enjeux et les répercussions d'une intervention.

La dialectique majeure est plutôt l'inadéquation des moyens face à la doctrine d'emploi des forces.

Pour faire simple on joue la carte de la défense en avant quand notre capacité de opérationnelle de frappe effective est de 4 GTIA (+/- 6000hommes); pour gérer une opération de maintien de la paix à Monaco c'est envisageable; en revanche les opérations coordonnées et de grande envergure telles que le Mali ou l'Afghanistan... ce sont d'autres paires de manches car il s'agit de conflits d'intensité supérieure et dans ce contexte le politique doit évaluer la capacité de résilience des votants face aux résultats sur le terrain (le coût des bombardements en Libye, 10 morts dans la vallée d'Uzbin) et ou le bénéfice médiatique des opérations humanitaires (si toutefois ils ne se font pas kidnapper, journalistes inclus)


Revenir vers « Politique/Economie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité